Friperies en ligne pour acheter de beaux vêtements d’occasion

Alors que l’on recherche tous à Réduire nos déchets notre empreinte carbone, ou encore à économiser de l’argent, nous partons à la recherche d’un magasin de vêtement d’occasion, une boutique de seconde main, un magasin dépôt vente de vêtement ou encore une friperie en ligne, toutes ces boutiques de 2eme main sont de plus en plus populaires. Je dois bien dire qu’acheter des vêtements d’occasion, un peu vintage que l’on peut personnaliser, c’est très intéressant. Savez vous que le monde consomme aujourd’hui environ 80 milliards de vêtements neufs chaque année. C’est 400 % de plus que la quantité que nous consommons il y a à peine deux décennies. Acheter des vêtements d’occasion ou encore revendre ses propres vêtements pour leur donner une seconde vie pour éviter qu’ils finissent à la poubelle est excellent pour l’environnement.

Acheter des vêtements d’occasion dans des friperies permet de mieux utiliser nos ressources. Je vous recommande d’acheter vos vêtements d’hiver en été et d’acheter vos maillots de bain en hiver. On n’a pas toujours envie de s’acheter un manteau en plein été, mais là, en saison décalée, vous aurez le choix, lorsque tout le monde purge ses placards et que les magasins de seconde main sont bien remplis. C’est une habitude à prendre et croyez moi on fait des affaires vraiment très intéressantes.

C’est un mode de vie durable, éthique, un voyage écologique, je l’ai entrepris il y a quelques années déjà. Dans cet article je vais vous expliquer comment faire, où acheter vos vêtements, quelles sont les site Internet ou les boutique de seconde main en ligne.

J’ai dressé une liste des meilleurs endroits pour acheter en ligne ou en boutique des vêtements d’occasion, vintage et d’occasion, et voici mes conseils et astuces sur la façon de vous monter une belle garde de robe. La mienne compte à ce jour des articles de marque que je n’aurais jamais pu porter avant car trop cher.

Commençons…

L’industrie textile est l’une des plus polluantes

L’industrie textile est l’une des plus polluante. Elle impacte négativement la vie des pays en développement qui fabriquent les vêtements. ainsi que l’environnement. Quand je parle d’impacter négatif, je parle de:

  • Pollution des eaux provenant de la teinture et du traitement des textiles. Elle est responsable de 17 à 20% de la pollution de l’eau dans le monde
  • La culture du coton consomme énormément d’eau
  • Les teintures textiles consomment 10 950 000 000 litres d’eau chaque jour
  • De l’utilisation de millions de litres d’eau douce. Elle devrait augmenter de 50 % d’ici 2030.
  • De l’utilisation de millions de barils de pétrole pour fabriquer du polyester. La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014.
  • L’industrie de la mode représente 8,1% des émissions totales de gaz à effet de serre.
  • L’industrie du vêtement crée des émissions de carbone de 1,2 milliard de tonnes par an pour nos vêtements.
  • Les fibres modernes contiennent souvent des substances néfastes à l’environnement et à la santé
  • Elle impacte négativement la vie et la santé des ouvriers qui fabriquent les vêtements. Des millions de travailleurs du vêtement (dans les pays en développement) qui sont confrontés à des conditions de travail dangereuses, des salaires médiocres

Comment améliorer l’impact écologique des vêtements que nous portons ?

  1. Privilégier la qualité à la quantité et comprendre la signification des logos écologiques.
  2. Ne pas consommer plus que nécessaire
  3. Suivre les conseils d’entretien du produit pour le conserver plus longtemps
  4. Laver les vêtements moins souvent pour minimiser le rejet des substances nocives dans les eaux usées et faire des économies d’énergie. Nous lavons beaucoup trop nos vêtements et cela est principalement dû au marketing des marques de lessive. Plus vous lavez, plus vous devez acheter de lessive. Les sous-vêtements et chaussettes doivent bien entendu être lavés, les jeans peuvent être portés au moins 4 fois avant de les laver, les pulls au moins deux fois. Et si vous avez des vêtements fabriqués à partir de fibres synthétiques , il y a de fortes chances qu’ils libèrent du micro plastique dans l’environnement.
  5. Au lieu d’acheter toujours plus de nouveaux vêtements, il est peut être temps de réutiliser ceux qui existent déjà, de leur donner une nouvelle vie.
  6. Sécher les vêtements naturellement, la chaleur du sèche-linge décompose les fibres, les rendant de moins en moins durables dans le temps. Le séchage naturel de nos vêtements réduira non seulement votre facture d’électricité, mais aidera également vos vêtements à durer plus longtemps.
  7. Raccommoder les vêtements, si un bouton tombe d’une chemise, recousez-le, ne le jetez pas ! Saviez-vous que c’est l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les gens négligent leurs vêtements ? Conservez une boîte de boutons, conservez toujours les boutons avec lesquels vos vêtements sont livrés et si vous n’avez pas de boutons assortis, envisagez de les remplacer tous.
  8. Recycler les vêtements, au lieu de jeter un vieux tee-shirt usé, coupez-le et utilisez-le pour faire des lingettes nettoyantes DIY . Les vieux tees font d’excellents chiffons de nettoyage. Coupez les jeans déchirés et transformez-les en shorts. Ou penser à vendre les vêtements d’occasion en ligne .
  9. Si vous souhaitez vous débarrasser de vos vêtement, mettez les dans les bac prévus a cet effet. Des organismes exploitent ces vêtements ou apportez-les a Emmaeüs. Ainsi, non seulement vous pouvez désencombrer votre garde-robe, mais vous aidez également à soutenir ces organismes de bienfaisance. Certaines  friperie accèptent les vêtements de seconde main.
  10. Arrêtez de dire et de penser « Je n’ai rien à me mettre » devant votre placard plein a craqué !

Les meilleurs boutiques d’occasion, friperie en ligne, seconde main pour acheter vos vêtements

1- Emmaeüs Pau

C’est ma boutique de vêtements d’occasion préférée ! Vous allez me dire ce n’est pas une friperie en ligne… D’accord mais on y trouve des merveilles. Ils reprennent les vêtements que vous ne voulez plus porter et les proposent en vente dans leurs entrepôt. Ce dernier est composé des 3 espaces de vente. Le premier, la boutique de vêtements de seconde main, s’appelle la boutique ! Les vêtements sont bien présentés sur cintres et triés par catégories : les vestes, les jupes, les robes, les petits hauts etc… pour femmes et pour hommes.

On y trouve de jolis vêtements de marque, en bon état. Il y a aussi des sacs à main et des chaussures. Bref de quoi vous faire une belle garde robe. Vous choisissez les vêtements et vous allez les essayer dans des cabines prévues à cet effet. il y en a 2 si mes souvenirs sont bons ! Et vous prenez ce qui vous va. 

Il y a la boutique retro avec des vêtements vintage, des pulls, des jupes, pantalons.. pour femme, enfant et pour les hommes. On y trouve des pépites ! Là aussi vous pouvez essayer et vous acheter ce qui vous va.

Et enfin les bacs, ils regorgent de vêtements en tout genre. On prend a l’entré de grand sac que l’on rempli ! Il y en a pour absolument tous les goûts.

2- Emmaeüs en ligne

Vous pouvez acheter en ligne sur leur site internet : https://www.label-emmaus.co/fr/

Ce site fait est une friperie en ligne!

En achetant chez Emmaeüs, ou sur leur site, vous êtes éco-responsable, vous générer moins de déchet, vous réemployez ou donnez une seconde vie à des vêtements .. et vous êtes solidaire, vous aidez la communauté de L’Abbé Pierre.

3- L’application Vinted

Ai-je vraiment besoin de la présenter ? Sur cette appli vous vendez vos vêtements que nous ne mettez plus et vous pouvez en acheter d’autres. Bref vous faites partie de la communauté de mode de seconde main. Mes enfants (qui sont grands) l’utilisent beaucoup, ils vendent les vêtements qui ne leur vont plus et en rachètent d’autres. On fait des économies !

4- La friperie en ligne & articles zero dechet

C’est une friperie en ligne. Leur démarche est écologique est globale. Ils mettent en place différentes mesures afin de réduire au maximum notre empreinte carbone. Leur prix sont plus que raisonnables.
Leur site : https://lprr.fr/

5- La friperie BonChicBonCoeur

Ils se définissent eux-même comme : La boutique française associative sociale et solidaire en ligne, qui permet d’acheter avec fiabilité des vêtements d’occasion, tendances et de qualité, à petits prix. BonChicBonCœur, c’est plus qu’une friperie en ligne pour trouver des vêtements d’occasion pas chers. C’est un moyen de donner du sens à son achat, en participant à la reconversion, l’autonomie et l’insertion de centaines de personnes.

Ils vendent des vêtements pour femmes, hommes et enfants mais aussi d’autres articles. 

6- La boutique de vêtements d’occasion PerCenTil

Ils se présentent ainsi : PERCENTIL est né pour inspirer le changement et pour générer le mouvement social parce que la planète est le reflet de la société qui l’habite. Nous avons décidé de nous engager avec elle pour créer une meilleure façon de consommer et contribuer ainsi à la durabilité environnementale.

Ce qui nous a poussés à créer le projet, c’est qu’en tant que parents de jumelles, nous avons bien évidemment vécu de près la désavantageuse expérience d’utiliser et de donner en excès leurs vêtements puisqu’elles grandissent trop vite en quelques mois. Nous avons pensé à quelque chose, une stratégie qui ne consomme pas de ressources. Nous avons pris conscience du manque de sensibilisation des générations, de l’évolution du monde et de la consommation que nous voulions laisser en héritage à nos filles.

Ils donnent une seconde vie aux vêtements, ils vendent des vêtements presque neufs.

7- Whatthefrip.fr

C’est une Friperie en ligne spécialisée dans le streetwear. On y trouve des vêtements et accessoires d’occasion, issus des années 80 à nos jours.

8- La friperie Patatam.com

Ils collectent massivement en France et en Europe, tous les vêtements : de la femme, de l’homme, de l’enfant, du 34 au 44. Pour tous les goûts, tous les styles, de toutes les marques et pour toutes les saisons. La chasse au trésor ne fait que commencer pour vos clients qui aiment dénicher de bonnes affaires, trouver la perle rare ou une marque crème.

Ils sont engagés pour donner une seconde vie à la seconde main.

9- Lafripefrançaise.com

La Fripe Française créé ses collections dans un esprit durable, anti-gaspillage, à partir de fin de stocks de tissus. Ils sélectionnent des vêtements pour les remettre au goût du jour et en faire des pièces vraiment unique.

10- Vide Dressing

Ce site est orienté haut de gamme par rapport à Vinted. On y trouve des marque de luxe, mais aussi des marques abordables. 

La liste est non exhaustive, je la complète régulièrement.

Conclusion sur les friperies en ligne pour les vêtements d’occasion

Si vous débutez dans le shopping vintage, ces quelques conseils peuvent vous aider à démarrer. Vous savez donc que j’aime vraiment le shopping d’occasion, mais si vous cherchez à acheter quelque chose de neuf, alors assurez-vous de choisir une marque éco responsable…

Mais si vous avez tout de même envie de vous acheter un vêtement neuf privilégiez les vêtements eco responsable …

Qu’est-ce qu’un vêtement éco responsable ?

Un vêtement éco-responsable est un vêtement qui est produit et utilisé dans le respect de la nature et de la santé. Il ne favorise pas la surproduction et la pollution. 

Quelles matières doivent-elles être privilégiées?

Si vous voulez être éco-responsable, il suffit de choisir de bons textiles, des textiles en fibres naturelles ou des tissus durables comme le lin, le chanvre, le coton bio, le Tencel, aussi appelé lyocell (matière écologique produite à partir de pulpe de bois et d’un solvant non-toxique) : biodégradable, solide et donc durable, la laine biologique,  le cuir végétal non synthétique, la toile de jute ou des matières recyclées : polyester, coton, laine.

Ou doit-être produit le vêtement ?

En Europe de préférence, les lois concernant le travail y sont appliquées de façon plus strictes (France, Italie, Espagne ..). Le lieu de production est important dans le choix d’un vêtement éco-responsable. Il faut éviter les transports depuis l’autre bout du monde, ce qui est extrêmement polluant (empreinte carbone élevée). Les vêtements doit être fabriqués dans de bonnes conditions de travail. 

Les labels éco responsable

Le label Fabriqué en France, témoigne d’une fabrication locale d’un produit.
La certification ECO-CERT-textile atteste d’un minimum de 95 % de fibres biologiques certifiées pour les textiles.
OCS 100 (Organic Content Standard 100) : atteste d’une composition de 95 à 100 % d’origine organique.
Le label textile bio – GOTS certifie qu’un minimum de 75% du textile contenu dans le vêtement est biologique.
Le label Oeko-Tex garantie un textile exempt de toute substance toxique ou potentiellement dangereuses.
Le label Vegan de la British Vegan Society prouve qu’aucune matière animale n’est utilisé dans la production d’un vêtement. Il garantie également que la fabrication du vêtement n’a pas impliqué l’utilisation d’OGM.
Le label mode recyclé indique que le vêtement contient des éléments issus d’un recyclage
Le label eco responsable Frair Trade atteste que la fabrication du vêtement respecte chaque intervenant de la chaîne de production.
Le label mode eco label garantie néanmoins l’absence de substance toxiques dans un produit. Il témoigne également d’un impact environnemental faible. 

Et donc ..

Pour choisir des vêtements éco-responsables, il faut s’assurer que les matières utilisées pour fabriquer le vêtement soient écologiques. Que son lieu de fabrication est plutôt local, que la marque respecte les travailleurs.

Bref il consommer mieux mais moins, privilégier la qualité plutôt que la quantité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.