Parfum naturel : le juste retour aux sources

L’avènement de la slow cosmétique a rendu possible l’usage de matières premières naturelles pour la fabrication des produits cosmétiques. Pour s’accommoder à cette nouvelle tendance, les parfumeurs créent des parfums naturels, respectueux de la santé et de l’environnement. Pour cela, ils exploitent des formules excluant majoritairement les ingrédients de synthèse.

Des parfums qui contiennent majoritairement des ingrédients naturels

La fabrication des parfums naturels figure comme un juste retour aux sources pour une raison principale. Elle implique l’utilisation de matières premières qui ne sont pas issues de la transformation chimique. En général, un parfum se compose :

  • d’une note de tête le plus souvent très volatile,
  • d’une note de cœur lui donnant une identité,
  • d’une note de fond considérée comme sa signature olfactive, caractérisée par une longue tenue sur le corps.

Comme vous pouvez le voir si vous cliquez ici, les parfums naturels, et notamment ceux qui sont solides, se caractérisent par une composition simple. La liste de leurs ingrédients est généralement très courte. Ceci s’explique par le fait que les parfumeurs exploitent quelques centaines de notes pour les élaborer contre des milliers dans le cas d’un parfum synthétique.

Ainsi, ce type de parfum inclut dans sa composition une base constituée par un alcool végétal. Il s’agit d’un produit obtenu à partir de la fermentation de la betterave, de céréales (blé), de la canne à sucre, etc. Pour les parfums naturels solides, cette base est une huile essentielle servant également de conservateur.

La liste des ingrédients d’un parfum naturel comporte des essences naturelles provenant du jasmin ou du patchouli par exemple. On y retrouve également des absolues, des oléorésines, des concrètes. Le modèle « solide » quant à lui, s’obtient à partir d’ingrédients tels que la cire végétale ou animale (de carnauba ou d’abeille), des huiles et beurres végétaux.

La plupart des fleurs étant muettes, les parfumeurs ont recours à la synthèse chimique pour créer certaines essences intégrées à la composition de ces parfums. Ces ingrédients synthétiques représentent environ 5 % du produit cosmétique ; le pourcentage légal autorisé par la loi.

fabrication parfums naturels

Parfums naturels : des procédés de fabrication moins dénaturants

Pour la fabrication des parfums naturels, ce sont des techniques respectueuses de l’état naturel des ingrédients qui priment. Ainsi, les parfumeurs procèdent par exemple à une pression à froid des agrumes pour en obtenir des huiles essentielles.

Ils misent sur l’extraction au CO2 supercritique pour extraire des essences florales. De même, l’hydrodistillation fait partie des procédés utilisés pour la fabrication des parfums naturels. Elle repose sur l’utilisation de la vapeur d’eau pour dissocier huile essentielle, absolue et concrète. Ce sont toutes des méthodes utilisées en parfumerie traditionnelle depuis des décennies.

Avec la slow cosmétique, les parfumeurs font la part des choses en sélectionnant celles qui dénaturent le moins les ingrédients. De cette façon, ils s’assurent de limiter leur empreinte écologique et de préserver certaines composantes de la nature. Les autres techniques comme l’enfleurage et l’extraction restent en marge de cette liste.

Toutefois, vous devez faire la différence entre parfum naturel, parfum vegan et parfum bio. Les parfums naturels, comme énoncé précédemment, se composent d’ingrédients naturels, n’ayant subi aucune transformation chimique. Les parfums vegan quant à eux sont élaborés à partir de matières premières d’origine végétale exclusivement.

Enfin, les ingrédients destinés à la fabrication des parfums bio doivent provenir d’une agriculture biologique. Pour vous assurer de choisir un parfum naturel de qualité, vous pouvez considérer certains détails. Il s’agit notamment de la liste des ingrédients qui doit être claire et succincte, et des certifications.

Aller au contenu principal