Mettre fin définitivement aux problèmes d’acné

Mis à jour le :

L’acné est un problème de peau courant chez les adolescents. Beaucoup craignent juste son côté disgracieux et il peut carrément être handicapant pour d’autres. L’acné peut provoquer chez certains jeunes une détresse émotionnelle, des complexes ou encore une perte de confiance en soi. Il est donc primordial de trouver un moyen de se débarrasser rapidement de ce problème gênant.

Problème d’acné : ce qu’il ne faut surtout pas faire !

Vous le savez déjà certainement : lorsqu’on a des boutons, il ne faut surtout pas les toucher ou les percer. D’abord, cela risquerait de vous laisser des cicatrices (points noirs) qui seront plus difficiles à traiter.

Ensuite, en touchant vos boutons, vous transférez les microbes présents sur vos doigts sur votre visage. Conséquence : vos problèmes d’acné risquent de s’aggraver et de s’étendre. Par ailleurs, ce conseil est valable même lorsque vous avez une peau saine.

Toutefois, manipuler ses boutons n’est pas le seul geste à éviter lorsqu’on a une peau à tendance acnéique.

Limiter l’exposition au soleil

Si vous avez des problèmes d’acné, vous devez absolument éviter de vous exposer directement au soleil. Le soleil est le principal responsable de l’apparition des points noirs (taches brunes) sur le visage. Pensez donc à toujours protéger votre peau avec une crème solaire.

Éviter autant que possible le maquillage

Se maquiller pour camoufler ses boutons est la fausse bonne idée par excellence ! Si le maquillage permet d’atténuer les imperfections de la peau, elle a pour conséquence de boucher les pores, provoquant ainsi des micro-inflammations qui finissent par se transformer en boutons. Si vous vous maquillez quand même, pensez à vous démaquiller le soir avant le coucher.

Par ailleurs, une mauvaise alimentation et un excès de soins du visage sont favorables au développement de l’acné. Fort heureusement, il existe plusieurs moyens de se débarrasser de ces boutons disgracieux.

Les soins à la bave d’escargot pour lutter contre l’acné

Pour connaître les bienfaits de la bave d’escargot sur la peau et contre l’acné, il faut d’abord comprendre sa composition. La bave d’escargot contient 5 principes actifs :

  • le collagène, qui permet à la peau de conserver son élasticité. Il joue également un rôle primordial dans le processus de cicatrisation de l’acné,
  • l’allantoïne, qui favorise la régénération des cellules de l’épiderme abîmées par la poussée acnéique. Elle intervient aussi dans la réparation des cicatrices laissées par les boutons,
  • les vitamines A, C et E, qui permettent de diminuer l’inflammation de la peau. De même, elles apportent à la peau une meilleure hydratation et de l’éclat,
  • l’acide glycolique, qui est un exfoliant naturel. Il gomme donc la peau en douceur. De ce fait, il élimine les peaux mortes, atténue les cicatrices d’acné, affine le grain de peau et lui donne un aspect plus lumineux,
  • Des pépites microbiennes, qui sont efficaces pour lutter contre les microbes responsables de l’acné. Elles sont aussi actives pour combattre l’eczéma, la rosacée, la couperose, etc.

C’est donc grâce aux composants de sa bave que l’escargot régénère sa coquille. Par conséquent, les soins et les crèmes à la bave d’escargot ont les mêmes effets sur la peau.

Acné : une alimentation saine pour une peau radieuse

Vous avez sûrement déjà entendu dire qu’une alimentation grasse est favorable au développement de l’acné. Hélas, il ne s’agit pas de simples préjugés.

En effet, l’alimentation est pointée du doigt par de nombreux spécialistes comme pouvant favoriser l’acné. Les aliments incriminés sont :

  • les aliments riches en acides gras saturés (pizza, burger, kebab, etc.) ;
  • les sodas et les repas sucrés tels que les desserts ;
  • les aliments d’origine industrielle.

Ces aliments auraient tendance à stimuler la production de sébum. Ils sont donc considérés comme hautement comédogènes. Bien sûr, il n’est pas question de bannir définitivement ces aliments, mais il est recommandé de les consommer de façon modérée.

Il est également préconisé de manger beaucoup de fruits et de légumes, pour leur richesse en bonnes vitamines. La vitamine C, notamment, est un excellent antioxydant qui donne de l’éclat à la peau et booste l’immunité.

Les huiles végétales et les fruits oléagineux contiennent des acides gras essentiels adaptés pour combattre l’acné. Les lentilles, quant à elles, contiennent du zinc, un allié de taille dans la cicatrisation.

Astuces de grand-mère contre l’acné

Plusieurs astuces de grand de grand-mère ont prouvé leur efficacité contre l’acné.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est idéal pour lutter contre différents problèmes de peau, dont l’acné. En plus d’être un bon anti-bactérien, il a également la propriété d’absorber l’excès de sébum secrété par la peau et de réduire son pH.

Comment utiliser le vinaigre de cidre ?

  • dans un bol en verre, mélangez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre à 8 cuillères à soupe d’eau minérale,
  • appliquez la solution sur votre visage à l’aide d’un coton imbibé,
  • laissez la lotion agir 10 minutes puis rincez abondamment à l’eau claire.

Un masque désinfectant

Il est possible de faire soi-même son masque désinfectant anti-acné. Pour cela, il suffit de :

  • mélanger deux cuillères à soupe d’argile verte, une goutte d’huile essentielle de tea tree, deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et le jus d’un demi-citron ;
  • poser le masque sur la zone T en évitant soigneusement le contour des yeux ;
  • laisser agir 10 minutes puis rincer à l’eau tiède.

La médecine douce pour se débarrasser de l’acné

Le dérèglement hormonal lors de la puberté est le principal responsable de l’apparition de l’acné chez l’adolescent. Il en est de même chez l’adulte, notamment la femme, qui peut produire une trop grande quantité d’hormones féminines avant l’apparition des règles.

Pour régulariser la production d’hormones, les traitements médicamenteux sont assez efficaces. Chez la femme en particulier, les gynécologues préconisent la pilule. Toutefois, les médecines douces constituent également une alternative intéressante.

Par exemple, la phytothérapie opte pour un traitement à base d’alchémille, tandis que l’homéopathie préconise le Folliculinum 9 CH. Ces traitements ont l’avantage d’être entièrement naturels, donc peu dangereux pour l’organisme. Toutefois, la cure peut être très longue : jusqu’à 6 mois.

Consulter un spécialiste pour traiter l’acné

Il existe plusieurs types d’acné (papulo-pustuleuse, nodulo-kystique, conglobata, chéloïdienne, induite, etc.), chacun avec un niveau de gravité différent.

C’est pourquoi en cas d’acné persistante malgré l’observance des règles d’hygiène et des conseils cités plus haut, il est impératif de consulter un médecin. Ce dernier se chargera d’établir un diagnostic qui lui permettra de comprendre l’origine de votre acné. Il vous prescrira ensuite le traitement adapté.

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Copyright © 2020 Mes-Beautips · All Rights Reserved · Mentions légales