Déodorants naturels sans produits nocifs

deo naturel sans produit nocif

deo naturel sans produit nocif

Nous avons toutes sur les étagères de nos salles de bains un ou plusieurs déodorants. Un joli flacon aux couleurs exotiques ou fruitées, aux agréables senteurs d’agrumes ou de jasmin, aux slogans qui promettent la fraîcheur  … Bref un déo au marketing bien huilé ! 

Mais avez-vous déjà retourné votre déo pour lire sa composition imprimée en caractères si petits qu’on pourrait croire que quelqu’un a peur qu’ils soient lus !  … Ben en fait on n’est pas très loin de la vérité.

Les étiquettes de nos déo

Des ingrédients dangereux entrent dans la composition de nos déodorants : 

  • Les Cyclopentasiloxane, PCyclopentasiloxane.. tous ces composés dont les noms se terminent par SILOXANE sont en fait des ingrédients à base de silicone, ils permettent dans le cas d’un déo une application et un séchage rapide. Source : Les siloxanes
  • Les sels d’aluminium, ils ont très mauvaise réputation. Ils sont utilisés dans les déo pour réduire les sécrétions de sueur, en réduisant le diamètre des pores. De nouvelles études scientifiques accusent le sel d’aluminium de provoquer le cancer du sein. Source : Le sel d’aluminium des déodorants à nouveau accusé de provoquer le cancer du sein
  • Les parabens, ceux la on ne les présente plus, leur réputation les précède, il faut les bannir.

Vous retrouverez toute la liste des composants nocifs de cet article sur le site : danger-sante.org 

Un déo naturel fait maison, sans danger

Finalement après avoir pris conscience de tout cela, j’ai opté pour une solution simple, efficace et surtout sans chimie nocive et sans danger : je fabrique mon propre déo maison.

Une solution toute simple, préconisée par Danièle Festy, dans son livre : l’huile essentielle de Palmarosa. Une petite goutte sous chaque bras tous les matins et le tour est joué. C’est simple, rapide, peu onéreux et très efficace. Et plus on transpire plus c’est efficace.

Après j’ai testé d’autres deo maison naturel :

L’huile de coco (anti bactérienne, anti microbienne) : Tamponner un peu d’huile de coco sous le bras. Laissez sècher.

Le gel d’aloe vera : Appliquer le gel sous le bras, laisser sécher.

Une petite recette toute simple avec les ingrédients : 2 càs d’argile blanche, 1 càs de bicarbonate de soude, 3 gttes d’HE de palmarosa, 4 càs d’HV de coco
On fait fondre l’huile de coco au bain marie, on ajoute l’argile, le bicarbonate de soude et on mélange. On ajoute les 3 gouttes de palmarosa, on mélange.
On verse le liquide dans un roll-on et on ferme.
Le déo est prêt !