Crème hydratante pour le corps 

Amande douce, abricot et pamplemousse

On avons testé une crème pour le corps de chez Mycosmetik.

Son nom est déjà tout un programme : crème hydratante à l’amande douce, au noyau d’abricot et au pamplemousse, on en mangerait presque ! On peut se procurer tous les ingrédients pour la recette sur le site Mycosmetik.

Mycosmetik

Mycosmetik

Il est bien précisé sur la fiche recette que cette crème est 100% naturelle, BIO.

L’objectif de cette crème est d’hydrater, de nourrir la peau. Pour cela entrent dans sa composition les ingrédients suivants :

  • L’huile d’amande douce, une très bonne huile, très bien tolérée, nourrissante, hydratante.
  • L’huile de noyau d’abricot, nourrissante, elle complète l’huile d’amande douce.
  • L’eau de rose, elle présente de nombreuses vertus, elle apaise, calme, régénère, hydrate ..
  • L’huile essentielle de pamplemousse, tonifie. ATT elle peut être photosensibilisante, et lègèrement irritante si vous êtes sensible. Faites toujours un test cutané avant utilisation.
  • La proteine de riz, hydrate, adoucit.

J’ai donc reçu mon petit colis avec tout le petit matériel utile (ça c’est très pratique, cuillère mesure, seringue, un pot et les ingrédients). J’ai tout bien nettoyé (alcool avant de me lancer).

La recette n’est pas compliquée. L’étape où l’on chauffe les phases aqueuse et huileuse est peut être la plus délicate.

Crème hydratante à l'abricot INGREDIENTS

  • 10 ml HV amande douce
  • 10 ml HV noyau abricot
  • 13 g de cutina
  • 60 ml d’eau stérilisée (faites bouillir de l’eau à la casserole ou avec une bouilloire)
  • 80 ml d’hydrolat de rose
  • 45 gttes HE pamplemousse
  • 2 ml de proteine de riz
  • 60 gttes Isocide
  • 16 gttes de vitamine E

En ce qui concernent les dosages cutina et bicarbonate, tout est expliqué sur la petite fiche.
Pour le cutina : 13 gdes cuillères et 13 petites – CUILLERES DOSEUR DANS LE KIT
Pour le bicarbonate : 1 petite cuillere DOSEUR divisée en 2.

On se lance !

RECETTE

Prenez 2 bols, l’un recevra le mélange aqueux, l’autre, le mélange huileux.

  1. Bol – Mélange huileux : versez la vitamine E, les 2 huiles, et la cutina
  2. Bol – Mélange aqueux : versez l’hydrolat, l’eau stérilisée, le bicarbonate, on touille un peu.

Ensuite la phase la plus « délicate » : Faites chauffer 2 casseroles d’eau. Lorsque l’eau commence à frémir, placez en même temps les bols, chacun dans une casserole. Laissez chauffer sans mélanger.

Dès que la cutina a fondu dans l’huile, attendez encore 2 mn. Puis sortez les 2 bols du bain marie.

Versez immédiatement la phase aqueuse dans la phase huileuse. Et battez énergiquement au moins 5 mn. On doit obtenir une pâte homogène, onctueuse. Laissez refroidir 5 mn.

Ajoutez l’huile essentielle de pamplemousse, les proteines de riz et l’isocide. Battez à nouveau.

Versez dans un pot et laissez refroidir 15 mn.

La crème est prête !

Crème abricot, pamplemousse amande douce en images

Versez le mélange huileux (vitamine E, les 2 huiles, et la cutina) dans un bol, 

Versez le mélange aqueux (hydrolat, l’eau stérilisée, le bicarbonate, on touille un peu) dans un bol

On fait chauffer les 2 phases au bain marie, en même temps :

Versez la phase aqueuse dans la phase huileuse.

Ajoutez l’huile essentielle de pamplemousse, les proteines de riz et l’isocide. Battez à nouveau.

La crème est bien homogène et onctueuse.

Utilisation de la crème pamplemousse, abricot, amande douce

L’application de cette crème est très agréable. Elle sent très bon l’agrume. 
Sa texture est onctueuse, douce. Elle s’étale bien et elle n’est pas grasse. Elle hydrate la peau. Elle l’a laisse douce, lisse.
Toute la famille l’a testé. Pas d’allergie, pas de réaction. 

Testez-la et dites nous ce que vous en pensez ….