Bien choisir son eau florale, son hydrolat

Vous connaissez sans doute l’huile essentielle, mais connaissez-vous l’eau florale ? Les eaux florales aussi appelées hydrolats sont issues de la distillation de plantes aromatiques comme la lavande, la rose. Les eaux florales, sont des eaux enrichies en molécules aromatiques.  

Les plantes aromatiques, en quelques mots

Les plantes aromatiques sont un ensemble de plantes utilisées pour leurs arômes, pour leurs essences.  Ces essences aromatiques sont des substances volatiles, odorantes, qui sont produites par des cellules végétales spécifiques et stockées dans des petites poches situées dans la tige, les feuilles, les fleurs, l’écorce, les graines …

Chaque plante aromatique synthétise une essence unique, a son propre parfum, ses propres propriétés.

L’hydrolat est extrait de la plante aromatique par plusieurs procédés : distillation à la vapeur d’eau, expression à froid ..
Lire notre article concernant les hydrolats, leur composition, leur fabrication, leur conservation.

Vérifier sa concentration en principe actif d’un hydrolat

Pour qu’un hydrolat soit riche en principes actifs, il doit faire partie des premiers litres d’eau de distillation récupérées (8 premiers litres). Plus l’hydrolat est concentré plus son odeur est forte.

Un hydrolat doit être bio de préférence

Opter toujours pour un hydrolat bio, à base de plante non traités, sinon les particules de pesticides par exemple, se retrouveront dans l’hydrolat.

La conservation d’un hydrolat

Les hydrolats sont fragiles. Ils s’altèrent à la chaleur, à la lumière.  
Vérifier avant d’acheter un hydrolat :
– les conditions de stockage et
– la date d’entrée dans ses stocks.
Puis conserver l’hydrolat :
– au réfrigérateur et à l’abri de la lumière.
– Et le consommer dans les 6 mois
Pour plus d’informations concernant les hydrolats, leur qualité, leur conservation

Choisir un hydrolat adapté à sa peau

Les hydrolats en soins beauté

En lotion ou en compresses, les hydrolats sont utilisés en cosmétique pour leurs propriétés nettoyantes, tonifiantes. on les appliquent directement sur une peau démaquillée. 
Ils sont également utilisés dans les produits de beauté faits maison, les crèmes, les laits, les lotions… 

Chaque hydrolat présente des propriétés adaptées pour chaque type de peaux.
–  Pour les peaux a tendance acnéiques, utiliser un hydrolat de romarin.
– Pour les peaux mixtes et grasses : utiliser un hydrolat de sauge officinale, camomille noble,  géranium, lavandin, lavande aspic,  …
– pour les peaux sèches, sensibles : utiliser un hydrolat de camomille matricaire , fleur d’oranger, lavande, rose de damas, …

Articles sur le même sujet :
Les hydrolats en cosmétique
Les hydrolats

Sources :
« Eaux florales et hydrolats » de Claire Montésinos – Editions le souffle d’or – 2013
« Ma bible des huiles essentielles » de Danièles Festy – Leduc editions – 2008
« Le guide Marabout des huiles essentielles » de Fabienne Millet – Marabout – 2010

NOTE : Toutes ces recommandations ne sont que des conseils. Elles ne sont présentées qu’à des fins éducatives.