Peut-on appliquer une huile essentielle directement sur la peau ? Comment profiter des vertus d’une HE ? Peut-on l’utiliser dans le bain ? Comment l’ajouter à ma crème de jour ?

Une huile essentielle traverse la peau et se diffuse dans le sang

Si vous appliquez une HE sur la peau, le cuir chevelu, celle-ci traverse tout d’abord :

– L’épiderme, la couche superficielle de la peau. Cette couche n’est pas irriguée. Mais elle présente des pores dont les sécrétions assurent la teneur en eau et en lipide de la peau. La peau est protégée par un film hydrolipidique qui régule les pertes d’eau et protège la peau. Les huiles essentielles soignent l’épiderme.

– Puis le derme, qui est situé sous l’épiderme et qui est riche en capillaire sanguin. Cette couche assure l’apport en nutriments. Via les pores les HE traverse l’épiderme, et rejoignent par les capillaires sanguins, le système sanguin.

– Enfin l’hypoderme, situé sous le derme, riche également en capillaire sanguin. Cette couche stocke la graisse. Véhiculées par le sang, elles dispensent leurs principes actifs dans l’organisme entier.

Les HE sont en premier lieu, absorbées par le film hydrolipidique présent sur l’épiderme, elles pénètrent la première couche de peau, et passe dans le sang au niveau du derme et de l’hypoderme.
Voir notre article concernant les huiles essentielles en cosmétique

Une huile essentielle se diffuse donc dans tout l’organisme en traversant la peau, elle traverse la barrière cutanée, pénètre dans le sang et répand ses bienfaits.

Applications d’une huile essentielle

Une huile essentielle peut être introduite dans une crème, un baume, un lait, une lotion, un shampooing, elle peut être appliquée en massage, en compresse, ajouter au bain.

Diluer une huile essentielle avec un corps gras

Afin de profiter des vertus des huiles essentielles, il est necessaire de les diluer dans un corps gras, une huile végétale (amande douce, avocat, jojoba, argan..), une crème, un gel, un shampoing….

Précaution à prendre avant d’utiliser une HE

Certaines personnes présentent des allergies à certains composés des huiles essentielles. Avant d’appliquer une HE sur son corps, ou son visage, il faut bien entendu se renseigner sur les propriétés de cette HE. Si l’huile essentielle de lavande est une HE dénuée de toxicité, certaines HE peuvent être assez irritantes.
Voici quelques HE irritantes pour la peau : citron, madarine, cannelle, menthe poivrée, sariette, celeri, fenouil, cyprès, thyms, girofle, sarriette, origan, basilic… Les huiles essentielles de citrus (orange douce, bergamote, citron…) sont photosensibilisantes. Ne pas s’exposer au soleil dans les 12h suivant l’application. Cette liste est non exhaustive. Ces HE sont à utiliser diluées, dans une huile végétale.
Avant toute utilisation sur le visage et le corps, nous vous conseillons de faire un test cutanée, appliquer 1 goutte d’HE dans le pli du coude et attndre 48H. Si vous n’avez aucune réaction, alors le risque d’allergie est faible.

Lire notre article : Qu’est ce qu’une HE ?

Des huiles essentielles adaptées à ma peau

Comment appliquer une huile essentielle en cosmétique

Il est préférable d’utiliser les HE diluer dans une huile végétale, comme l’huile d’avocat, l’huile d’amande douce, l’huile de germe de blé .. Ces huiles végétales ont elles-aussi des propriétés bénéfiques pour la peau. Ces huiles végétales doivent être de bonne qualité : bio, vierges, première pression à froid, non raffinées.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI
Les huiles essentielles
Bien choisir son HE