chrononutrition, chronobiologie

chrononutrition, chronobiologie

Tout le monde rêve de bien être, de mieux se sentir dans son corps, de perdre du poids, de se maintenir en forme. 

La chronobiologie nutritionnelle pour mieux vivre

Mangez sans stocker

La chronologie nutritionnelle (méthode enseignée par Alain Delabos) est fondée sur le respect des rythmes de notre corps. La chronologie alimentaire adapte l’alimentation à notre horloge biologique. Elle préconise la consommation d’aliments en fonction de moment de la journée.

Le principe de la chronologie nutritionnelle, décrit par son Dr Delebos :  « Vous pourrez vous nourrir comme vous le voudrez, pourvu que vos aliments soient naturels et choisis dans la journée en fonction des indications précises fournies par votre horloge biologique » (Delabos 2005)

La chronologie alimentaire n’est pas un régime, mais une autre façon de s’alimenter. On mange de tout, sans mesurer ses quantités d’aliment et on maigrit.

Bien se nourrir s’apparente à une médecine préventive. Respecter une alimentation équilibrée, ses rythmes biologiques agit sur notre bien être, notre santé et notre beauté.

Chronobiologie et rythmes biologiques

Notre organisme est soumis à une horloge internet. Nos organes ont des activités qui varient en fonction du moment de la journée comme l’absorption d’aliments. Consommer un plat de pâtes à la carbonara n’aura pas le même impact sur votre corps si vous le mangez à midi ou le soir.

Etre en accord avec ses rythmes biologiques

Il s’agit donc d’adapter nos repas, en qualité (manger frais et varié) et quantité (prendre 4 repas par jour, en privilégiant les protéines et les légumes, en évitant le trop salé et le trop sucré), aux rythmes de l’assimilation des nutriments par notre organisme.

On apporte ainsi à son propre corps ce dont il a réellement besoin et surtout au bon moment de la journée. On doit pour cela manger beaucoup le matin au petit déjeuner, puis raisonnablement à midi et peu le soir. On réduit ainsi le stockage des graisses.

Les règles de base de la chronobiologie nutritionnelle

Les aliments incontournables : les fruits et légumes, les légumineuses, les céréales complètes, les noix, amandes, la viande maigre, les poissons, les huiles insaturées.

Les règles d’or : 

  • ne pas sauter de repas
  • manger à heure fixe

Les repas de la journée selon la chrononutrition

Un petit déjeuner consistant : C’est le moment où l’on peut manger !
Le matin, notre corps a besoin d’énergie, il faut lui donner des aliments nourrissants, du fromage par exemple, des protéines, du pain, des céréales complètes. Pas de sucre. Le corps ne les stocke pas, il les utilise directement.
Petit déjeuner : Fromage, pain, beurre, jambon, fromage, boisson chaude, pas de jus de fruit – Manger selon sa faim pas plus.

A midi : le repas est assez copieux, il faut continuer à donner de l’énergie à notre corps. Des sucres lents, des protéines, du poisson, des légumes. Pas de dessert.
Déjeuner : Viande ou volaille ou poissons ou oeufs et légumes et légumineuses, boisson

Au goûter : Pour préparer le repos du soir, noix, chocolat noir, quelques noix ou amandes, fruits frais ou secs ou jus de fruits frais,

Au dîner léger : légumes, poisson maigre, viande blanche. Les portions sont petites.
Diner : Poissons ou fruits de mer, Légumes, Boisson

Site : passeportsante.net

 Sources : 
http://www.inserm.fr
http://www.doctissimo.fr
Delabos, Alain. Mincir sur mesure grâce à la chrononutrition. Albin Michel. 2012.
http://www.la-chrononutrition.com
http://www.irbms.com/chronobiologie-chrononutrition